Médiation urbaine

Dans un souci constant d’améliorer le cadre de vie des habitants et de permettre un mieux vivre ensemble au sein des quartiers, l’association PEVM propose une activité de médiation sortante et postée pour répondre aux différentes problématiques sociales et urbaines d’aujourd’hui.

Les médiateurs de PEVM ont les compétences nécessaires pour ce type d’intervention : la neutralité, la diplomatie, la confidentialité, l’écoute, la rigueur et la capacité de s’adapter et de gérer des situations conflictuelles.
Formés au métier de la médiation sociale et aguerris à la gestion de conflits, notamment entre habitants, les médiateurs sont constamment présents sur le terrain pour réagir en temps réel en cas de nécessité. Ils mènent en parallèle et en continu des actions de prévention, de sensibilisation et de veille.
En collaboration avec le réseau des acteurs locaux et institutionnels, ce dispositif a pour vocation de promouvoir la citoyenneté au travers d’actions participatives.
Les médiateurs de PEVM facilitent l’intervention des institutions sans s’y substituer. Par l’écoute et la négociation, ils peuvent rassurer les habitants, recréer du lien entre les résidents et les institutions et veiller au respect des règles.

La prévention des incivilités

Les médiateurs veillent à la tranquillité des habitants. Ils sont chargés de prévenir les incivilités (squatters, graffitis…), d’intervenir dans le cadre de nuisances, de prévenir et de résoudre les conflits entre voisins et autres usagers de l’espace public.

La gestion des conflits

La résolution des conflits est une mission difficile, ce qui demande aux médiateurs une certaine vigilance, de la diplomatie et un sens certain de l’éthique. Ils doivent faire appel pour cela, à leurs capacités d’écoute, de dialogue et de négociation pour apaiser les conflits.

La veille sociale

Les médiateurs urbains peuvent créer un premier dialogue avec les personnes en détresse physique ou morale (personnes dépressives, SDF, violence conjugale…) puis préviennent les services d’urgence, les forces de l’ordre, pompiers, SAMU…
Durant les heures de permanence, les habitants peuvent contacter les médiateurs qui pourront intervenir en cas de problème.

La veille résidentielle et technique

Cette veille a pour vocation d’alerter les services compétents en cas de dysfonctionnements techniques : voitures épaves, destruction du matériel, dangers imminents…
Afin d ‘aider à préserver le cadre de vie des habitants, les médiateurs assurent la surveillance du mobilier urbain et des biens privés. A la fin de chaque intervention, ils signalent aux organismes HLM et aux copropriétés les dégradations qu’ils ont constatées.